Aller directement au contenu.

Rubrique Cinéma

  1. Rattrape d’été (2)
    Baby Driver
    You need a love that’s gonna last

    Karoo vous propose un retour sur quelques films sortis cet été : aujourd’hui, Baby Driver, long-métrage effréné d’Edgar Wright. Baby est un « driver », le meilleur de la ville pour disparaître après un braquage. Il ne travaille pas par adoration du chaos ou du dieu-argent, mais pour rembourser une vieille dette. Un jour, Baby…

    par

  2. Mother
    un mauvais réchauffé
    de Black Swan ?

    Mother, thriller réalisé par Darren Aronofsky, avec Jennifer Lawrence et Javier Bardem, raconte l’histoire d’un couple en apparence paisible. Pendant que son mari tente de trouver l’inspiration nécessaire à l’écriture de son nouveau livre, Mother rénove leur maison. Mais comment va-t-elle réagir lorsque de parfaits inconnus débarquent chez eux ? À la question…

    par

  3. Happy End
    Synthèse hermétique

    Plus austère que jamais, Michael Haneke signe avec Happy End une synthèse peu inspirée et difficilement accessible de sa filmographie. Toute personne ayant vu Funny Games ou Amour sait que, chez Michael Haneke, un titre léger n’augure rien d’agréable. Il doit plutôt être considéré au second degré, comme le ricanement assez cruel…

    par

  4. @FIFF2017
    Maryline

    Maryline, le nouveau long métrage de Guillaume Gallienne, est un subtil et complexe portrait de femme, aussi frustrant qu’imprévisible. Il est difficile d’identifier ce qu’est exactement Maryline. Quoi qu’on puisse attribuer au film une certaine légèreté, il n’est pas vraiment une comédie, comme on aurait pu l’attendre de Guillaume Gallienne, dont le…

    par

  5. @FIFF2017
    Cargo

    Présenté au FIFF dans la catégorie Focus Cinéma belge flamand, Cargo vogue dans les eaux troubles des relations familiales. Ostende, l’eau, la pêche, un chalutier et des hommes. Voici les principaux éléments de ce drame aux saveurs de sel, mélange de larmes contenues et de mer. Au large de la mer du…

    par

  6. @FIFF2017
    Ana, mon amour

    En compétition officielle au 32e Festival international du film francophone et Ours d’argent à Berlin, Ana, mon amour du réalisateur roumain Calin Peter Netzer questionne l’amour, la dépression et la dépendance. Avec Ana, mon amour, durant deux heures, on suit, parfois non sans peine, le chemin tortueux d’Ana et Toma et l’effritement…

    par

  7. @FIFF2017
    Petit Paysan

    Mardi 2 octobre, Hubert Charuel présentait son premier long-métrage au FIFF, à Namur. Fils de producteurs laitiers et fraîchement diplômé de La Fémis, il a choisi de raconter l’histoire d’un jeune agriculteur confronté à une épidémie et qui ne se résout pas à perdre ses vaches. Dès la première scène, le cadre…

    par

  8. @FIFF2017
    Lumière ! L’aventure commence

    Une passionnante plongée, aux éloges excessifs, dans le cinéma de ceux qui l’ont inventé : les frères Lumière. L’anecdote est connue : George Méliès, se proposant d’acheter le brevet du cinématographe aux frères Lumières, essuie un refus, se voyant répliquer : « Remerciez-moi, je vous évite la ruine, car cet appareil, simple curiosité scientifique, n’a…

    par

  9. @FIFF2017
    Laissez bronzer les cadavres
    nostalgie moderne

    Après l’Étrange Couleur des larmes de ton corps, le duo Hélène Cattet/Bruno Forzani est de retour avec Laissez bronzer les cadavres, un film aux allures de western spaghetti psychédélique. Le film est une adaptation du roman éponyme de Jean-Pierre Bastid et Jean-Patrick Manchette. Le synopsis de ce nouveau projet laissait penser que…

    par

  10. @FIFF2017
    12 jours

    En compétition officielle de la 32e édition du Festival international du film francophone qui se déroule chaque année à Namur, 12 jours de Raymond Depardon est un documentaire relatant des audiences entre patients hospitalisés contre leur volonté et un juge de la liberté. C’est ainsi que le mot « liberté » prend tout son…

    par