Aller directement au contenu.

Rubrique Livres

  1. Une chanson folk
    matière mouvante

    Quand le journaliste musical Greil Marcus passe The Ballad of Hollis Brown (Bob Dylan), Last Kind Words Blues (Geeshie Willey) et  I Wish I Was A Mole In The Ground (Bascom Lamar Lunford) au tamis de l’Amérique, il en sort autant d’or que de matière à penser. Greil Marcus n’est peut-être pas…

    par

  2. Proxima du Centaure

    Depuis son lit d’hôpital, Wilco, le héros, nous livre une description poignante de sa famille. Proxima du Centaure de Claire Castillon est un roman à lire d’une traite et dont on sort bouleversé.

    par

  3. Le Copain de la fille du tueur

    À la fois roman d’internat, d’aventures et d’amour, le Copain de la fille du tueur de Vincent Villeminot est un livre inclassable. Un excellent exemple, aussi fun que virtuose, de l’inventivité de la littérature ado francophone contemporaine. Charles s’ennuie dans son internat suisse où il côtoie les fils et filles des puissants…

    par

  4. Entretien
    en apnée

    ATTENTION ! CE LIVRE COMMENCE COMME UN ROMAN MAIS CE N’EST PAS UN ROMAN ! NON ! ET PAS UN RECUEIL DE NOUVELLES NON PLUS ! NI DE LA POESIE, NI DE LA PHILO, NI DE LA SCIENCE ! NON ! MIEUX QUE TOUT ÇA !

    par

  5. De la coupe aux lèvres

    Suite et fin de la série déménagement. Quelques notes autour d'Expressions du désert, de Bartleby Bazlen, éditions Chemins et ruines, mars 2018. Un livre qu'on ne m'a pas envoyé  par la poste, en espérant que son magnétisme suffise à le révéler, telle cette statue sous la table de l'atelier du sculpteur - qu'on ne peut remarquer qu'après s'être baissé pour ramasser quelque chose sur le sol...

    par

  6. L’Abîme de l’illusion humaine
    une partition postmoderne

    Dans l’Abîme de l’illusion humaine, Gilbert Sorrentino joue avec la langue et bascule entre narration et poésie dans une danse hypnotique.

    par

  7. Des hommes et des dieux

    À propos de La Colère de Poséidon d’Anders Nilsen, traduit de l’anglais par Christophe Gouveia Roberto et paru aux éditions Atrabile.

    par

  8. La maladresse
    d’être au monde

    Après un premier roman qui avait révélé une écriture audacieuse et bourrée de fantaisie, Christophe Levaux revient avec sa sœur, Aurélie Wiliam Levaux, raconter un pan de leur adolescence dans un village perdu. Ça s'appelle Le Tas de pierre (Cambourakis) et ça décape ! Tout commence par un accident de train. Ou plutôt…

    par

  9. Quelque part en paradis

    Avant de déménager, j'aimerais parler d'un livre reçu par la poste. Brûle l'enfant-vieux est de couleur verte et dehors, il neigeait. Maintenant que les arbres ont à nouveau des feuilles, que les cerises sont là, bien qu'aussitôt bouffées par les perruches, il semble possible de dire deux mots du dernier né d'Antonio…

    par

  10. Trio pour un monde égaré
    « explorer de nouveaux possibles »

    L’écriture minimale de Marie Redonnet lui permet de traiter de sujets délicats et actuels avec une facilité inhabituelle. Dans Trio pour un monde égaré, récit à trois voix, elle aborde des thématiques comme la guerre, l’exil ou l’identité, sans laisser les personnages, aussi attachants que terrifiants, s’y emprisonner.

    par