Aller directement au contenu.

Rubrique Scène

  1. The Pointer Brothers
    ou les zizis au pays d’Éline

    Ce 11 décembre 2018, 20 h 30, j’ai la grande chance de ne pas être trente et unième  sur liste d’attente de la première visite de la Ville des zizis.  Un rêve mettant en scène six comédiens et porté par Éline Schumacher, qui interrogera les représentations de la collectivité masculine des spectateurs…

    par

  2. Don Pasquale
    l’arroseur arrosé

    Pour terminer 2018 en beauté, La Monnaie propose Don Pasquale (1843), un des tout derniers opera buffa de Gaetano Donizetti, sur un livret écrit par le compositeur lui-même avec Giovanni Ruffini. Un premier pas vers la comédie noire sur fond de conflit générationnel. Avant de parler de l’œuvre, il faut parler du…

    par

  3. Le parcours infernal
    de la création dans
    #Odyssée

    Après les Douze Travaux d’Hercule et Vision, Pierre Megos revient dans un troisième spectacle : #Odyssée, créé au Théâtre de Liège dans le cadre du festival IMPACT1. Cette pièce s’inscrit dans la lignée de ses productions précédentes en s’interrogeant sur l’image, le théâtre et le cinéma. #Odyssée, c’est l’histoire de Mister Peter, qui,…

    par

  4. Le Porteur d’histoire
    Alexandre

    Alexis Michalik est venu mettre en scène avec des comédiens belges sa pièce à succès au Théâtre Le Public. Après le succès rencontré en France, le Porteur d’histoire vient abreuver le spectateur belge de récits haletants servis par des conteurs hors pair. Ça commence par un fait divers. Deux femmes disparaissent. Envolées,…

    par

  5. Tosca
    morte de peur

    Après la Bohème et un peu avant le terrible Madame Butterfly, Puccini démontre par Tosca les ravages d’une peur incontrôlée et irrationnelle. Démonstration à l'Opéra royal de Wallonie-Liège. Il existe beaucoup de citations sur la jalousie, qui disent toutes qu’elle naît de l’amour puis qu’elle le tue. Que si l’amour aveugle, la jalousie, elle, détruit. Tosca,…

    par

  6. Frères ennemis
    Racine en chair et en os

    Les tragédies font peur. Lorsque la flamme et le travail n’y sont pas, il est presque impossible de comprendre ce qu’il se passe sur scène. Ici, Frères ennemis de Racine mise en scène par Cédric Dorier est tout le contraire. On ressort chamboulés et les deux heures que dure le spectacle, sans…

    par

  7. Le petit cowboy de plomb

    Énervé et Tristero s’allient pour la première fois et proposent une version 100 % belge de Desperado, texte écrit par le duo hollandais Tom Kas et Willem de Wolf. Pour cette traduction en français, Youri Dirx, Eno Krojanker, Hervé Piron et Peter Vandenbempt nous font déguster ce petit mets bruxellois au Petit…

    par

  8. L’Écume des jours
    une adaptation qui swingue

    Avec cette adaptation scénique de l’Écume des jours de Boris Vian, Paul Emond réussit le tour de force de proposer une version moderne, drôle et touchante. Du 22 au 27 novembre derniers, la pièce l’Écume des jours était à l’affiche de l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-la-Neuve). À l’origine de cette adaptation (audacieuse !)…

    par

  9. Un sac de Frappe
    nommé l’Amour

    Je suis un poids plume, c'est l’histoire d’une jeune femme confrontée à la violence de la rupture, trahie  le discours amoureux. Stéphanie Blanchoud s'y relève du KO pour signer un texte et une interprétation bouleversante. Je me souviens de ces petits sandwichs en triangle grignotés le long d’une route sans trottoir, je…

    par

  10. Trop tard ? Trop tôt ?

    20 février 1999. Sarah Kane vient d’avoir vingt-huit ans. Elle se pend avec ses lacets dans les toilettes de l’hôpital King’s College de Londres, quelques semaines après avoir achevé la rédaction de 4.48 Psychosis. Ce qui me frappe dans cette pièce ? Le texte. Comment une coordonnée simple et brute en détermine…

    par