Aller directement au contenu.

Rubrique Scène

  1. Viejo, solo y puto

    Viejo, solo y puto : foutus à plus d’un titre Rien ne va (plus) dans l’arrière-boutique de la pharmacie où Sergio Boris installe ses acteurs. La fête tourne à l’aigre. On était prévenus : bon titre ne saurait mentir. Le décor qui reçoit le spectateur est un labyrinthe d’étagères d’où nul n’échappera. Celles-ci offrent aux…

    par

  2. Perhaps All the Dragons

    Les dragons hypothétiques de Berlin Si l’on tentait de résumer Perhaps All the Dragons, la nouvelle création du collectif Berlin, originaire d’Anvers, cela pourrait vite ressembler à une blague éculée : « Alors, c’est un Suédois, un Israélien, un Espagnol, un Hollandais et une Japonaise qui parlent... » D’ailleurs, on ne pourrait pas résumer le…

    par

  3. Bergman in Uganda

    Ils sont fous, ces Blancs ! Bergman in Uganda, c’est plus qu’un film ; c’est toute une installation qui procède d’une profonde interrogation : comment les habitants du bidonville de Kinseyi (Ouganda) réagiraient-ils face aux problèmes existentiels que met en scène Ingmar Bergman ? Cette question, Markus Öhrn se l’est posée en entendant parler de…

    par

  4. Timeloss

    Un passé qui ne passe pas Un homme et une femme qui rejouent une sorte de « En attendant Godot », version iranienne. Avec Timeloss, Amir Reza Koohestani nous propose une vision du couple à la fois burlesque, poétique, intime et politique. Ils se parlent, chacun assis derrière une table. Mais ils ne s’adressent pas…

    par

  5. Idioter

    Vive les idiots ! Des boucles électroniques générées par Hendrik Willekens aux commandes des consoles de mixage, sur lesquelles Alma Söderberg chante une histoire dans un idiome qui lui est propre : le concert-performance de ces deux idiots a de quoi réjouir ceux que nous sommes ou que nous devrions peut-être être un peu plus…

    par

  6. PREMIERE

    Le temps suspendu Maria Hassabi présente au Kunsten PREMIERE, une chorégraphie-performance sur la plasticité des corps et le regard de l’autre. Radicale, Hassibi a fait le choix de l’extrême lenteur et de la rigidité. Déconcertant et hypnotique. À notre entrée, ils sont déjà là. Figés dans des postures de mannequins de grand magasin. Coincés entre…

    par

  7. Notallwhowanderarelost

    Apprendre à errer Notallwhowanderarelost est tout sauf un divertissement, et certainement pas du théâtre auquel on assiste pour faire passer le temps. Au contraire, Benjamin Verdonck nous invite à prendre le temps, voire même à prendre le temps de prendre le temps, au point qu’il nous semble parfois qu’il ne s’écoule plus. Avec Notallwhowanderarelost, Benjamin…

    par

  8. 100% Brussels

    Bruxelles bruxellait et bruxelle encore Rimini Protokoll investit Bruxelles ! Dans 100 % Brussels, les Bruxellois eux-mêmes sont sur les planches. À quoi ressemble donc cette ville insaisissable ? Qui est-il, ce peuple impalpable de Bruxelles ? Bruxelles : dix-neuf communes, 1 154 635 habitants. 25 % de moins de vingt ans, 17 % de…

    par

  9. Le Signal du promeneur

    Le Raoul Collectif, ce sont cinq potes (Romain David, Jérôme De Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szezot) qui ont décidé de se lancer dans la création… en collectif. Ils signaient en 2011, avec le Signal du promeneur, leur premier spectacle. Une réussite et une nouvelle tournée en 2014, qui passait par le TNB…

    par

  10. Le théâtre au service de la philosophie et de la culture

    Les universités populaires initiées par le philosophe Michel Onfray ont essaimé vers d’autres lieux et d’autres espaces. Ainsi, l’université populaire du Théâtre investit-elle les murs du Centre culturel d’Uccle pour trois soirées (gratuites) passionnantes. Le lundi 17 mars 2014, à 20 heures, nous étions présents au CCU. Pour l’ouverture d’un mini-cycle. Trois dates pour quatre…

    par