D'abord musicien, ensuite fondateur du collectif/label JauneOrange et finalement graphiste, Damien quitte Liège en 2003 pour monter à Bruxelles son studio de design graphique, PLMD (pleaseletmedesign). Durant l'escapade bruxelloise, il fabrique une petite maison d'édition indépendante, L'Amicale Books, devient professeur de communication visuelle à l'ERG (École de recherche graphique), fait des photos avec son petit appareil argentique et boit des bières à plein de concerts. Vers 2010, tout en continuant ses frasques bruxelloises, il revient s'installer vers Liège et forme It It Anita, un groupe un peu noise et bordélique avec Mike, un ancien membre de Malibu Stacy.

Son site : http://damien.cool

PORTRAITS d'ETE_Damien Aresta 2

Quel livre emporteras-tu cet été en vacances ?
N'importe quel livre de l'éditeur Monsieur Toussaint Louverture. J'ai pris un peu de retard sur ses sorties mais les trois prochains que je dois lire sont : Mailman, Price (le premier roman de Steve Tesich, qui avait écrit un roman incroyable, Karoo - comme le nom de votre mag) et Demande et tu recevras, le petit dernier.
Et toujours bien sûr un carnet et un crayon. Même si je suis un peu un geek avec de l'internet partout sur moi, je reste attaché au papier pour coucher des idées.

Quel album, quelle expo retiens-tu de la saison qui vient de s'écouler ?
Je n'ai pas trop eu le temps de faire des expos et je le regrette fort parce que ça fait partie de mon travail aussi, de regarder ce qui se passe autour de moi ; par contre, j'ai écouté pas mal de trucs. Il y a évidement l'incontournable Sufjan Stevens. Les albums de Viet Cong et Godspeed You ! Black Emperor (tous les deux vus cette année en concert). Sinon, dans les trucs un peu moins connus, il y a le dernier Simon Says, le Mont analogue. Ils avaient sorti autour de 2003 le morceau tubissime Late at Night qu'il faut aller écouter. Et le Cymbals Eat Guitars a pas mal tourné chez moi aussi. Des gentils gars de NY qui ont enregistré un album avec John Agnello l'année dernière. Et en Belgique, c’est Benoît Lizen qui m’a conquis, avec sa folk très intimiste. Il est dans le catalogue d’un autre label liégeois, Honest House.

PORTRAITS d'ETE_Damien Aresta livre

Quels sont tes projets pour la rentrée ?
La sortie du prochain EP de It It Anita, enregistré par John Agnello justement, le 3 octobre. On a pas mal de concerts qui sont calés autour de cette date, en Belgique, en France, enHollande et peut-être encore un peu plus loin.
Dans mon rôle d'éditeur, j'ai aussi démarré, avec Francois Godin, un ami illustrateur, un projet qui s'appelle Ding Dong Paper. Il s'agit d'un tirage mensuel 30 x 40 cm, numéroté et signé, limité à 150 exemplaires, d'une image exclusive d'un illustrateur, graphiste ou artiste, à un prix attractif. On a envie que les gens puissent s'acheter une œuvre originale pour pas trop cher. Ça démarre à la mi-août donc il faut venir nous suivre, on a du beau monde pour la Saison Un.

Quelle serait ta destination de vacances idéale ?
Une cabane dans les bois avec ma femme, mes kids et tout ce qui a été cité dans les deux premières questions. Surtout le carnet parce que c'est quand je suis en mode repos que mon cerveau marche le mieux. Faudrait que je sois en vacances toute l'année pour avoir plein de super-idées. C'est ce que j'essaie de faire mais ça marche moyen d'être en vacances toute l'année.

Liens utiles :
It It Anita
PLMD (pleaseletmedesign)
Amicale Books
JauneOrange