Rédacteur Emelyne Bechet

Emelyne a effectué ses études de romanes à l'ULg ; elle est actuellement libraire.

Ses articles

  1. livres

    Un monde à portée de main en demi-teinte

    Le nouveau roman de Maylis de Kérangal était grandement attendu pour cette rentrée littéraire ; l’écrivaine est l’une des têtes d’affiche de la rentrée Gallimard – chez Verticales – avec Un monde à portée de main. On s’impatientait de retrouver la poésie touchante qui avait fait le succès de Réparer les vivants. Pourtant, un goût d’inachevé nous reste en bouche.

  2. livres

    Tropique de la violence
    ou l’inconciliable identité bigarrée de Mayotte

    Dans son roman Tropique de la violence, Nathacha Appanah nous emmène brutalement dans la réalité des bidonvilles de l’île de Mayotte. À travers le destin fracassé de Moïse, tiraillé entre sa culture d’adoption et celle de son sang, l’auteure symbolise l’incommunicabilité des deux populations co-habitantes de l’île : la masse des clandestins et les Français.

  3. livres

    L’Art de perdre ou ce qu’il reste de l’Algérie française

     L’Art de perdre d’Alice Zeniter vient d’être sacré « Choix Goncourt de la Belgique » par des étudiants belges, après avoir déjà obtenu le prix Goncourt des lycéens en France. Retour sur ce roman fleuve traversant trois générations d’une famille issue de l’immigration algérienne consécutive à la guerre d’indépendance. Un roman qui pose…

  4. livres

    Sauvage comme un café serré,
    Gunzig a encore frappé !

    À travers le récit d’un Tarzan des temps modernes catapulté dans notre monde asservi aux réseaux sociaux, la Vie sauvage nous renvoie violemment à la vacuité de nos vies d’animaux civilisés, le tout sous la plume d’un Thomas Gunzig boosté aux amphétamines d’un verbe acerbe. Google View, cette invention qui cartographie le…