critique &
création culturelle

Pelléas et Mélisande

Un opéra littéraire à la croisée de la modernité et du symbolisme

Basé sur l’œuvre éponyme de Maurice Maeterlinck, le Pelléas et Mélisande de Debussy s’ouvre à l’impressionnisme, au symbolisme et au spiritisme, en passant par des tropes bien connus des contes. Coup d’œil sur un opéra littéraire à la mise en scène surprenante, accueilli cette saison par l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

Soleil Constant

Plongée dans les eaux réfléchies

Présenté aux Brigittines, le nouveau projet de la chorégraphe Louise Baduel, Soleil Constant, immerge et envoûte par son approche pluridisciplinaire et onirique des enjeux environnementaux.

 

La chatte sur un toit brûlant

Bourgeon des conflits patrimoniaux

Qu’on se souvienne ou non du duo mythique Paul Newman - Elisabeth Taylor au cinéma (1958), La chatte sur un toit brûlant est un classique dramaturgique outre-Atlantique. Pièce hystérique, elle dérange par son étonnante restitution du milieu bourgeois et ses guerres intestines.

Macc(h)abées

Florilège de derniers souffles

Brutale, terre à terre et criante de vérité, la pièce de théâtre dansée Macc(h)abées incarne un rappel à l’ordre implicite et universel : notre inévitable finitude. Sans un mot, Sophie Warnant parvient à exorciser notre date d'expiration dans toute sa complexité corporelle.

Plutôt vomir que faillir de Rebecca Chaillon

Un vent de modernité

Plutôt vomir que faillir de Rebecca Chaillon est un poème performatif captivant qui emmène au cœur des troubles de l'adolescence. Au fil de cette histoire touchante, les spectateurs sont invités à revisiter leur propre parcours, variant entre nostalgie et compréhension. Un voyage dans le temps, pour un retour en adolescence tout en douceur.

Blind

D’une profonde puissance

Le spectacle de danse krump Blind (chorégraphié par Hendrickx Ntela, Pierre Dexter Belleka et la compagnie Konzi), présenté au Théâtre National les 21, 22 et 23 mars 2024, fera-t-il émerger les mêmes questionnements, surgir les mêmes émotions que lors de sa première représentation, en novembre 2022 ?

In Movement Festival 2024 aux Brigittines

On s'y meut et on s'émeut

En mars, les Brigittines programment le festival In Movement : trois spectacles, trois soirs, trois semaines. Le concept réunit des chorégraphes qui vivent, habitent ou viennent de Bruxelles, et donc des esthétiques très diverses. Retour sur les spectacles les plus touchants.

Marie et Woyzeck

L’amour ne tue pas

Une femme libérée, un mari jaloux : aux Martyrs, l’adaptation théâtrale de Marie et Woyzeck de Georg Büchner par Pauline d’Ollone dépeint le naufrage d’un couple. Danses, chants, musiques et marionnettes se mêlent pour une pièce polyphonique qui dénonce d’une même voix le féminicide.

Fase

Ballet géométrique : le langage scénique d'Anne Teresa De Keersmaeker

Avec la création d’une figure considérable de la danse contemporaine, le CentQuatre Paris a révélé à son public l’intelligence artistique d’Anne Teresa De Keersmaeker à travers une œuvre étonnante et captivante. Performance saisissante dans sa rigueur, Fase souffle des indices de jeu et de complicité sur fond de minimalisme.

Theory of Society

Cocher des cases

Dans Theory of Society, la compagnie Narcisse, menée par Luca Arrigoni, tente de dresser un portrait sociologique d’une communauté isolante, pour finalement n’arriver qu’à reproduire des clichés. En résulte une première au W:Hall qui a furieusement manqué de subtilité.