critique &
création culturelle

Cher instant je te vois de Caroline Lamarche

Quand il ne nous reste plus que le présent

Cher instant je te vois de l’autrice belge Caroline Lamarche est un texte méditatif et déroutant. Elle y raconte les derniers jours de son amie Margarida, mais nous invite aussi à nous arrêter un instant pour contempler et absorber le précieux temps qu’il nous reste.

Pauline Vanden Neste & Tom Lyon

Le 20 décembre 2023, Karoo fêtait sa première décennie au Cirque Royal. La soirée a été l’occasion de présenter Dé/nicher, un objet-livre autour de la photographie, créé pour l’occasion. Comment habite-t-on, comment s’habite-t-on ? Comment sommes-nous liés à notre environnement et comment cela nous lie-t-il les uns avec les autres ? Quelle est la texture, quelle est la fragilité de ce lien ? Et ces objets partout présents, contenus ou contenants, que nous disent-ils, quel dialogue écrivons-nous ensemble ? Aperçu de la publication avec une sélection de photographies issues de la série en cours de Pauline Vanden Neste et Tom Lyon : Zones.

Koinè de Mélanie Fievet

Eutopie qui fait de l’espoir un cauchemar

Le premier roman de Mélanie Fievet, Koinè, édité dans la collection « eutopia » de La Volte, dépeint une utopie : l’humanité se porte beaucoup mieux depuis que le capitalisme est tombé. Quoique, trois personnages se montrent réticents, par nostalgie ou par ennui.

Vous étiez un monde de Christine Guinard

Ode poétique au désordre intérieur

Voyage labyrinthique dans les souvenirs et les songes, Vous étiez un monde de Christine Guinard est une incursion intime et poétique entre beauté et nostalgie.

Camille Picquot

Le 20 décembre 2023, Karoo fêtait sa première décennie au Cirque Royal. La soirée a été l’occasion de présenter Dé/nicher, un objet-livre autour de la photographie, créé pour l’occasion. Comment habite-t-on, comment s’habite-t-on ? Comment sommes-nous liés à notre environnement et comment cela nous lie-t-il les uns avec les autres ? Quelle est la texture, quelle est la fragilité de ce lien ? Et ces objets partout présents, contenus ou contenants, que nous disent-ils, quel dialogue écrivons-nous ensemble ? Aperçu de la publication avec une sélection de photographies issues de la série blissful asphalt de Camille Picquot...

Marens Van Leunen

Le 20 décembre 2023, Karoo fêtait sa première décennie au Cirque Royal. La soirée a été l’occasion de présenter Dé/nicher, un objet-livre autour de la photographie, créé pour l’occasion. Comment habite-t-on, comment s’habite-t-on ? Comment sommes-nous liés à notre environnement et comment cela nous lie-t-il les uns avec les autres ? Quelle est la texture, quelle est la fragilité de ce lien ? Et ces objets partout présents, contenus ou contenants, que nous disent-ils, quel dialogue écrivons-nous ensemble ? On découvre aujourd'hui la série Helmrsstraat de Marens Van Leunen...

Quand Cécile de Philippe Marczewski

et seulement continuer

Formulation incandescente d’une question sans réponse, Quand Cécile est un grand tremblement qui secoue les fondations romanesques autant que les corps des lecteurs. Une expérience mémo-sensorielle de la disparition, partagée avec une sincérité et une finesse n’ayant d’égale que la beauté de la langue qui la préserve de l’oubli.

Porcelaines sous les ruines de Ada Vivalda

Une parenthèse douce-amère aux arômes post-apocalyptiques

Telle une tisane littéraire magique et réconfortante, Porcelaine sous les ruines, de l’écrivaine française Ada Vivalda (publié sous le nouveau label l’Olympe) tient une double promesse : celle d’une romantasy empreinte de poésie et de répartie, mais également d’un doux remède aux saveurs éco-féministes, capable d’apaiser nos craintes contemporaines.

Marie et Woyzeck

L’amour ne tue pas

Une femme libérée, un mari jaloux : aux Martyrs, l’adaptation théâtrale de Marie et Woyzeck de Georg Büchner par Pauline d’Ollone dépeint le naufrage d’un couple. Danses, chants, musiques et marionnettes se mêlent pour une pièce polyphonique qui dénonce d’une même voix le féminicide.

En aveugle de Eugene Marten

Ou les clés d’un destin nébuleux

Aussi prenant qu’intrigant, En aveugle de Eugene Marten rompt avec les codes stylistiques traditionnels du récit pour l’ancrer dans une réalité bien particulière, au cœur du monde des clés et de la serrurerie. Il s’agira de s’accrocher pour s’habituer au jargon technique foisonnant et à la trame narrative quelque peu complexe.