Pour mon voyage en Asie, au mois de mai dernier, j’avais embarqué mon iPad pour écrire, prendre des photos, écouter de la musique et… regarder la première saison de New Girl. On m’en avait dit du bien. Et puis j’adore Zooey Deschannel. Son apparition dans le génialissime Almost Famous, où elle joue la grande sœur d’un jeune journaliste du magazine Rolling Stone, parti couvrir la tournée d’un groupe de rockeurs déjantés. Sa relation déséquilibrée et tumultueuse avec Tom, éperdument épris d’elle, dans le très chouette 500 Days of Summer. Son rôle de timbrée dans la série Weeds, où elle court après le frère de la dealeuse, quand lui essaie de s’en séparer. Son groupe de rock indépendant, She & Him, dont j’ai pu entendre les christmas songs, du temps où je travaillais à Paris.

Dans New Girl, la talentueuse touche-à-tout de Zooey campe Jessica « Jess » Day, une institutrice fofolle, vive d’esprit et décalée qui cherche une colocation à Los Angeles, suite à une rupture amoureuse. Une annonce sur internet l’amène à rencontrer Nick, Schmidt et Winston, ses futurs colocataires au cœur à prendre. Si son humour étrange surprend au départ les trois hommes de l’appartement, bien vite ils découvrent en elle une fille attachante, une amie avec qui passer de bons moments et traverser les mauvais. Un vrai plaisir de suivre les aventures de ce petit bout de femme qui tente d’avancer dans la vie et de trouver quelqu’un de bien, avec l’aide de ses nouveaux compagnons de route. Le tout sur un ton original, drôle et léger. Bref, la série parfaite pour se détendre et se mettre de bonne humeur dans les jours qui donnent le bourdon.

En savoir plus...

New Girl

Créé par Elizabeth Meriwether
Avec Zooey Deschanel, Jake Johnson, Max Greenfield, Lamorne Lewis, et Hannah Simone
États-Unis, 2011-présent, 24 minutes par épisode