Aller directement au contenu.

Dossier Kunstenfestivaldesarts

Tous les spectacles vus et admirés,
d’année en année !

  1. Les Young Art Reporters
    reviennent du KFDA (4)

    Les Young Art Reporters (abrégez en YAR) ont formé pendant un mois un groupe de jeunes journalistes constitué et encadré par le Kunstenfestivaldesarts et De Veerman. Karoo était là en tâche de fond, pour les soutenir dans leur démarche. Voici une petite sélection de formats non textuels.

    par

  2. Les Young art reporters
    reviennent du KFDA (1)

    Les Young Art Reporters (abrégez en YAR) ont formé pendant un mois un groupe de jeunes journalistes constitué et encadré par le Kunstenfestivaldesarts et De Veerman. Karoo était là en tâche de fond, pour les soutenir dans leur démarche. "Wat zit er in het donker ?" est un texte d'Anaïs à propos de Unforetold de Sarah Vanee.

    par

  3. Les Young Art Reporters
    reviennent du KFDA (2)

    Les Young Art Reporters (abrégez en YAR) ont formé pendant un mois un groupe de jeunes journalistes constitué et encadré par le Kunstenfestivaldesarts et De Veerman. Karoo était là en tâche de fond, pour les soutenir dans leur démarche. "Alexandre sur / over Inoah" est un texte d'Alexandre à propos de la pièce de Bruno Beltrão et du Grupo de Rua, Inoah.

    par

  4. Les Young Art Reporters
    reviennent du KFDA (3)

    Les Young Art Reporters (abrégez en YAR) ont formé pendant un mois un groupe de jeunes journalistes constitué et encadré par le Kunstenfestivaldesarts et De Veerman. Karoo était là en toile de fond, pour les soutenir dans leur démarche. "Paradise Now : une réaction / een reactie" est un texte de Lucie Yerlès à propos du spectacle de Michiel Vandevelde / fABULEUS, Paradise Now.

    par

  5. Les Young Art Reporters
    reviennent du KFDA (5)

    Les Young Art Reporters (abrégez en YAR) ont formé pendant un mois un groupe de jeunes journalistes constitué et encadré par le Kunstenfestivaldesarts et De Veerman. Karoo était là en toile de fond, pour les soutenir dans leur démarche. C'est au tour de Julien Van Boeckel de commenter la Plaza, dernière pièce d'El Conde de Torrefiel.

    par

  6. danse de nuit
    la danse parle,
    la nuit remue

    Pendant le Kunstenfestivaldesarts, Boris Charmatz était de passage au musée de la danse avec danse de nuit. C’était donc l’occasion de donner suite à une expérience vécue en 2015 lors du même festival, mais avec une autre pièce, Manger. À la fin de la représentation, une danseuse s’est appuyée sur moi pour…

    par

  7. Autòctonos
    Quintette pour danseuses
    et pianiste

    Dans son dernier spectacle Autòctonos, la chorégraphe argentine Ayelen Parolin critique une société individualiste où chacun et chacune devrait sans cesse être parfait.   Quatre danseuses interprètent la même partition sans jamais ni se répondre, ni se croiser, dévoilant le laid, le brutal, le lent et l'incompréhensible qui existe en chacun de…

    par

  8. @KFDA
    Staged ? Or not staged ?

    Ce jeudi 25 mai à 20h30, le Kunstenfestivaldesarts nous présente Maria Hassabi à La Raffinerie. Durant une heure et quart, la chorégraphe interroge la mise en scène grâce à l’acte spectaculaire, celle qui existe en amont de la représentation et celle perçue par le public. Le descriptif de Staged ? le dit…

    par

  9. @KFDA
    Tenemos que ser libres

    Mariano Pensotti, metteur en scène argentin, célèbre le centième anniversaire de la révolution russe. Alliant marionnette, théâtre et cinéma, son Arde brillante en los bosques de la noche explore les possibilités d'engagement politique à l'heure où l'idéologie communiste s'efface sur la scène internationale.   Choisissant le prisme du féminisme, le spectacle est…

    par

  10. Échos du
    KFDA 2017 #1

    Itinéraire dans le Kunstenfestivaldesarts 2017, à la recherche des manières de représenter ce qui ne peut se dire. Partie I : Lawrence Abu Hamdan, Selma & Sofiane Ouissi et Milo Rau.   Prendre le langage à son bord. L’attraper là où il menace de s’effacer, là où il ne peut plus opérer, là…

    par