[youtube id="P4sANPkk3ys"]

Cela devait être en 1979 ou 1980 (mes quatorze ou quinze ans) chez des amis, un disque tourne… c’est Hunky Dory. Andy Warhol !!! Quel titre !

On connaît tous Clarksdale, Bowie invente le nouveau crossroad, celui ou le swingin’ London rencontre la big Apple (et tout en se permettant des sonorités flamenco).

Bowie, l’Anglais, rend hommage à la Factory et au Velvet Underground à travers cette chanson et Queen Bitch. Il rend hommage à ceux qui l’ont inspiré.

Enregistré en 1971, l’album Hunky Dory représente les fondations de ce que sera ensuite Bowie… le spationaute qui naviguera de Ziggy à Blackstar, tout en nous laissant régulièrement des albums inoubliables (Station to Station, Heroes, Scary Monster, Outside, Next Day).

Ce matin, le voyage intersidéral s’est arrêté à l’étoile noire.
David a rejoint Andy et Lou.