De la négritude face à la domination sanglantes des blancs. La semaine dernière au Théâtre de Poche se jouait la première représentation du spectacle qui ouvrait cette nouvelle saison 2016-2017 : Un arc-en-ciel pour l’Occident chrétien, à voir au Théâtre de Liège à partir du 12 octobre.

La pièce est une forme théâtrale entièrement chantée par seize jeunes actrices et acteurs qui immerge le spectateur dans la culture afro-américaine et le rituel vaudou haïtien. Le titre du spectacle paraphrase l’œuvre de René Depestre, long poème révolutionnaire qui narre de façon métaphorique l’arrivée d’un esclave noir, imprégné de culture vaudou, dans une famille américaine blanche d’Alabama dont le chef de famille est membre du Ku Klux Klan.