Dans Saison 1, Florence Milder s’appuie sur tous les clichés d’une série télévisée pour en faire ce qui semblerait être une parodie. Bienvenue dans un voyage entre différentes couches de la réalité, à vivre du 14 au 16 février 2017 au Festival de Liège

 

Irène Madson est hygiéniste dentaire et, tous les jours, lors de sa pause de trois minutes entre un client en un autre, elle rêve de voyager. Afin d’échapper à l’ennui et de se retrouver elle-même, elle décide de partir dans la forêt équatoriale. Mais une fois là-bas, lors d’une excursion, elle se fait séquestrer, avec d’autres touristes, par un groupe de rebelles. Elle vivra une série de mésaventures qui l’amèneront à devoir survivre dans la jungle dans l’espoir d’être sauvée un jour.

Florence apporte un nouveau concept, la « série théâtrale », clin d’œil à la culture populaire qui fait de suite rire le public. Elle se dirige directement au public et, de cette façon, installe un code de jeu spécifique, dans lequel nous nous sentons directement concernés. Les mots « streaming » et « source » – en parlant d’elle-même – ainsi que l’énonciation de partenariats imaginaires créent une complicité immédiate avec le spectateur.