Rédacteur Thomas Vignau

Né à Biarritz, étudiant en Master Création Littéraire (Le Havre), le jour où écrire me fera quitter ripaille et chope pour la déprime, je vendrai mon stylo sur eBay.

Ses articles

  1. livres

    La Fiction Ouest
    Dystopie au fusain

    Pour cette rentrée littéraire d’hiver, Le Tripode nous propose un premier roman, la Fiction Ouest de Thierry Decottignies. Une bonne surprise, découverte en avant-première grâce à l’opération le Grand’trip. Le sneak preview débarque en France, et c’est Le Tripode qui ouvre le bal, depuis plusieurs années déjà. Le principe est aussi simple…

  2. livres

    Adeline Dieudonné
    une amazone au cœur tendre

    L’Iconoclaste frappe un grand coup pour cette rentrée littéraire. La Vraie Vie, premier roman d’Adeline Dieudonné, est une pépite qui mélange l’humour, la poésie, la cruauté et la sensibilité. Un conte moderne qui prend aux tripes.

  3. livres

    K.O.
    de la musique au roman

    Les éditions Buchet Chastel publient K.O., un livre contemporain, un texte court, vif qui mélange les genres. Après Gaël Faye (Petit Pays), David Lopez (Fief), voici Hector Mathis, slameur, qui se lance dans l’écriture romanesque. Et si autant de rappeurs s’adonnent à l’exercice, c’est pour une bonne raison : la mayonnaise prend. Le rythme et la musique ajoute de la poésie à ce récit post-attentat.

  4. galerie

    Richard Turcey

    Guitariste, poète, chanteur et écrivain, Richard Turcey, fraîchement diplômé du Master de Création littéraire du Havre, aime lier les arts, en particulier le texte et la musique.

  5. Art & Ko

    Entretien avec
    Richard Turcey

    Guitariste, poète, chanteur et écrivain, Richard Turcey, fraîchement diplômé du Master de Création littéraire du Havre, aime lier les arts, en particulier le texte et la musique. Sa nouvelle Les Eaux croupies vient d’être publiée aux éditions Animal Debout (Rennes, juin 2018).

  6. livres

    Rosa
    Un combat de boxe littéraire

    Rosa de Marcel Sel, paru aux éditions ONLIT, se lit comme on assiste à un combat de boxe, mais littéraire, entre un père matérialiste et un fils qui se veut écrivain.

  7. livres

    Fuck America
    d’Edgar Hilsenrath
    à lire d’un souffle

    Merci. La critique pourrait s’arrêter là. Merci au Tripode de ressortir Fuck America, ce brûlot à la fois drôle et grinçant. Merci de publier l’œuvre entière d’Hilsenrath. On n’en trouve pas tous les jours, des trésors comme celui-là !

  8. livres

    Fausse route,
    Pierre Mérindol ?

    La frustration est peut-être le sentiment le plus fort que m’a laissé Fausse route de Pierre Mérindol. Le sentiment d’être sur le point de dénicher une pépite méconnue, oubliée dans les tiroirs. Sauf que je suis resté sur ma faim ; une ambiance brumeuse, presque malsaine mais une histoire plate, fantomatique qui laisse le spectateur au bord de la route.