Les enfants-rats de Françoise Jay paru chez Plon nous entraîne à la suite d'Irielle dans un monde bouleversé. Dernier volet de notre dossier consacré à la dystopie.

Les enfants-rats de Françoise Jay raconte l'histoire d'Irielle, une jeune fille sans abri et orpheline, qui a vu ses parents se faire tuer par une horde d'enfant-rats : des enfants abandonnés par leurs parents à cause de la pauvreté et qui se retrouvent obligés de vivre dans les égouts. Après cet épisode tragique elle doit aussi y vivre, accompagnée de Jode, un enfant qu’elle a trouvé. Elle y découvre alors un nouveau-né qu'elle éduque comme le sien. Un jour, les enfants rencontrent de manière inattendue une horde qui les agresse. Leur chef jette les deux plus petits à l’eau mais ceux-ci sont sauvés par l’un des enfants-rats.

Sur l'insistance de Jode, Irielle décide d’accepter leur sauveur dans leur petite famille. Malheureusement, un soir d'inattention va leur couter leur liberté et leur bonheur.

Parviendront-ils à les retrouver?
Que se passera t-il après?

-Bonjour, mon bébé. Moi, je suis Irielle. Je t'ai trouvé, et maintenant tu ne seras plus jamais seul. Et voila Jode. Il sera ton grand frère. Jode et moi, on te gardera toujours avec nous.
Le nourrisson se mit à suçoter son doigt.
- Oh! ça y est, il tétouille, s'émerveilla Jode.
-On va le sauver, affirma Irielle.
Elle fit asseoir Jode sur le lit, et installa le bébé dans ses bras.
-Tu vas continuer à faire exactement ce que je viens de faire. il ne faut pas aller trop vite, ni lui donner trop d'eau à la fois, ça pourrait lui faire du mal. Pendant ce temps, je vais aller chercher du lait à la ferme du Prains. Il fait nuit noir, maintenant. Il n'y a rien à craindre. Et je n'en ai pas pour longtemps.

Elle alla chercher une nouvelle bouteille à la cuisine, la vida dans l'évier et fila.

Tout d’abord, nous avons aimé ce livre car l’histoire nous donne envie d'en tourner les pages. Il y a du suspense, on ne sait pas ce que l’on pourra trouver dans la suite. On se pose de nouvelles questions à chaque nouvelle action. Par exemple, lorsque Irielle trouve un carton dans les égouts, que se cache-t-il dedans ? ll y a beaucoup d’actions dans le livre. La vie des enfants-rats est très violente, car voué à eux-mêmes, ils doivent voler et tuer pour survivre. Sans action l’histoire n’avance pas… Ce livre pourrait plaire aux fans d’Hunger Games. Dans celui-ci comme dans les enfants-rats, les personnages tuent, volent pour survivre. Ils doivent créer des alliances pour surmonter les épreuves plus facilement et donc ne pas se faire voler ni tuer par les autres.

Ensuite, les prénoms ne sont pas courants (Atlane, Jode,…) et chaque personnage a son propre rôle. Si l’on en supprime un, l’histoire perd de son sens.

Enfin, nous pouvons ressentir par moment, tout au long de la lecture, différentes émotions, comme la tristesse lorsque la petite famille est séparée, la colère quand Yentlane tue des enfants, la joie quand les enfants sont réunis... Chacun aura son propre ressenti durant la lecture.

Nous vous invitons à découvrir ce livre au plus vite.

En savoir plus...

Les enfants-rats

Écrit par Jay Françoise

Plon, 2009

224 pages