You Could Be More As You Are de Saâda Bonaire est un single à la destinée pour le moins aventureuse. Enregistrée initialement en 1985 dans le studio de Kraftwerk à Cologne, cette chanson fut la seule chanson signée du groupe jusqu’en 2013.

Savant mélange de disco-funk, de sons électroniques, d’éléments orientaux et de spoken word, la musique pop-art de Saâda Bonaire est à la fois pepsy et suave. Formation allemande composée du dj Ralph von Richtoven, et des ravageuses Stephanie Lange et Claudia Hossfeld au chant et à l’écriture, Saâda Bonaire scelle la rencontre entre musique européenne des eighties et musique traditionnelle turque. Elles ont la voix grave, il a la technique facile. ça fait l’effet d’un bahar sous pavot.

Tout comme l’immigration marocaine et algérienne influencèrent la pop des années 80 en France, l’immigration turque influença la disco allemande, et Saâda Bonaire, projet né de cette conjecture particulière, peut être apprécié à sa juste valeur comme l’une des propositions les plus abouties de sa génération – bien qu’injustement inconnu d’un large public.

Le single You could be more as you are fut produit en 1985 par le célèbre Dennis Bovell (Matumbi, The Slits, Pop Group, Fela Kuti), et signé chez la major EMI. Le groupe avait pour ambition de sortir un opus. Ils l’ont enregistré dans le studio de Kraftwerk à Cologne, mais il n’a vu le jour qu’en… 2013. En effet, à cette époque, EMI éditait également Tina Turner, et l’enregistrement de son album avait vidé les caisses de la boîte… L’album de Saâda Bonaire resta sur le carreau. Ce n’est qu’en 2013 que le label Captured Tracks manifesta son intérêt pour le groupe auprès de Richard von Richtoven, qui avait toujours les cassettes originales en sa possession. Après près de trente ans passés dans une cave, celles-ci étaient dans un état pitoyable, mais les idées étaient là. Ils ne leur restaient plus qu’à ré-enregistrer. Chose faite, et carrément bien faite.