Recto/Verso pas comme les autres

De toutes mes pochettes de disques préférées, ma favorite est sans doute celle de Go 2 (1978)1, par XTC. Il est aisé de m’en expliquer.

xtc_go_2_cover_500

XTC is made up of Andy Partridge, Barry Andrews, Colin Moulding and Terry Chambers.

Quel bonheur de les citer sans avoir à les décrire. Leurs photos — noir et blanc, sans effet, de pure identité — sont là pour ça, au verso.

Leur musique ne demande pas plus d’effort : all you have to do is play [the album] and you can describe it for yourself.

Mais les photos ont une autre raison d’être. We have shown photos of them below because this is regarded as commercially sensible and helpful in creating their image.

La pochette (recto) nous avait prévenus.This is a RECORD COVER […] to help SELL the record.

Noire, saturée de signes typographiques blancs, elle disait la malignité du piège.
They’re TRICKS and this is the worst TRICK of all since it’s describing the TRICK whilst trying to TRICK you.

Le piège s’est refermé : this is the RECORD COVER.

Ce sont les vacances et nous sommes entre nous. J’aimerais dès lors préciser quelque chose. Je suis tombé tête baissée dans le panneau, certes. J’ai acheté l’album, c’est vrai (il est là devant moi). Mais j’ai pris luxueusement le temps de me faire berner : près de trente-cinq ans, pensez donc, avant d’acheter le LP (très riche au demeurant, âpre et sec, convaincant sans complaisance)… chez un disquaire d’occasion de la rue du Midi.

En savoir plus...

XTC Go 2 Virgin Records, 1978

  1. Le saviez-vous ? La pochette de Go 2 — entièrement composée, sur fond noir, d’un texte dactylographié blanc la/se dénonçant comme appât commercial — est l’œuvre du studio Hipgnosis, collectif de graphistes britanniques dont le premier chef-d’œuvre, en 1968, s’intitule… A Saucerful of Secrets