Rattrapage est le deuxième livre publié aux éditions Actes Sud jeunesse par Vincent Mondiot, qui grâce à une écriture énergique et un point de vue globale livre un récit brillant sur un thème pourtant ressassé dans les médias.

Rares sont les livres qui parviennent à combler le fossé entre l’âge avancé des lecteurs qui éprouvent des difficultés de compréhension et le contenu des livres qui leurs sont proposés. Conséquence : moins les jeunes adolescents lisent, plus ils se persuadent qu’ils n’aiment pas les livres. En proposant une série de textes écrits pour être lus à voix haute, Actes Sud junior permet de faire découvrir le plaisir de la lecture à un lectorat beaucoup plus large. La collection offre des récits aux thématiques variées qui suscitent souvent l’intérêt des (jeunes) adolescents dans une langue simple et moderne. Dans ces ouvrages relativement courts, le narrateur reste le même du début à la fin. Ils sont écrits à la manière d’un long monologue intérieur et donnent à voir, sans chichis ou fioriture, sans longues phrases alambiquées, la puissance des émotions contenues. N’allez ainsi pas croire que ces livres se destinent uniquement aux lecteurs débutants (ce n’est d’ailleurs pas l’objectif de la collection), la puissance des émotions dégagées plaira aussi à ceux qui aiment lire, qui ont l’habitude de le faire et qui le font facilement...

Parmi les dernières publications, se trouve Rattrapage de Vincent Mondiot, qui donne voix à l’histoire de la « blonde au cul bandant », la jolie fille née sous une bonne étoile, celle « à qui on sourit dans la rue (…) celle à qui on excusera plus facilement les erreurs », celle qui appartient à la royauté.

Moi, j’étais dans la royauté. J’étais invitée à toutes les fêtes, draguée par tous les mecs, l’océan des élèves des castes inférieures s’ouvrait devant moi quand je marchais dans les couloirs et le matin, on se courbait pour baiser la pointe de mes baskets. J’exagère à peine.

Le jour du rattrapage du bac, en un regard, la reine se retrouve pourtant incapable de se concentrer sur ses révisions. Elle a croisé Son regard et les souvenirs ont resurgis.

Un jour, un cours, une photo postée en direct sur Facebook. Cet instant va pourtant bouleverser la vie d’un de ses camarades. Rattrapage aborde un sujet souvent banalisé par les adultes, certainement blasés d’en entendre parler abondamment dans les médias, mais toujours d’actualité pour les jeunes. Comment survivre dans la cohue du lycée ? Où trouver la force pour répondre aux critiques sur un corps en mutation ? Comment trouver sa place dans un groupe ? Comment se protéger alors que les mots parviennent à blesser même en travers d’un écran ? En racontant cette histoire du point de vue d’une « coupable », Vincent Mondiot, qui est aussi enseignant, révèle les contradictions et les fissures qui hantent les différents personnages de ces fait divers exposés dans la presse et galvanisés par la foule. Sans nier le côté dramatique de la situation, il parvient à éviter l’écueil du mélo. Le thème est éculé mais le récit réussi devrait faire écho au quotidien des nombreux lycéens.

En savoir plus...

 

Rattrapage

de Vincent Mondiot

Actes Sud Junior (coll. D’une seule voix), 2019

79 pages