Youssoupha, rappeur français de la première vague, issu de l’immigration congolaise, a hérité de toutes ses cultures et les a mises au service de l’écriture. Avec le titre L’Enfer c’est les autres sorti sur l’album Noir désir, clin d’œil incontestable à Jean-Paul Sartre, il se porte comme exégète d’une France accablée par l’intolérance. Ses vers sont froids et amers, crus et réalistes, il nous dépeint le mal ordinaire. Illustré par trois clips court métrages - Mère, Père, Fils - dont les récits sont percutants, brisant les tabous et glaçants. Sa « sous-culture d’analphabètes » va causer plus d’un malaise chez certains.
[youtube id="ZpIIQiDehIs"]
[youtube id="XCypk324n_w"]
[youtube id="aJ9P5_U3reU"]