Aller directement au contenu.

Feuilleton This is your song

This is your song, c’est une vidéo | une chanson bien choisie et juste quelques lignes. 1er, 2e, 3e degrés bienvenus !

  1. This is your song (93)
    NOËL, joie dans les cœurs

    Au mieux un oratorio du divin Bach ; au pire une fadaise de Tino Rossi. Pourquoi pas un délicat villancico — il en est de sublimes.   Pas cette fois. Cependant, pour cette période d’excessive ringardise, voici deux raisons de se réjouir. En 1980, le quelque peu oublié bluesman pop Jona —…

    par

  2. This is your song (92)
    My Suitor
    Bernthøler

    En 1983, je termine mes romanes à l’ULB quand l’un de mes camarades d’athénée tournaisien, Simon, sort un 45 tours (comme on disait au Mésozoïque) entre deux cours d’histoire. J’achète. My Suitor me surprend et m’envoûte, la manière hypnotique et lancinante, un mélange de force et de fragilité, dont la chanteuse (d’origine…

    par

  3. This is your song (91)
    Silent the Voice
    Slapp Happy

    Bonheur de retrouver le 18 novembre dernier, sur la scène des Ateliers Claus (Saint-Gilles), Dagmar Krause — une des plus extraordinaires voix du rock —, Anthony Moore et Peter Blegvad.1 Un groupe encensé par Robert Wyatt et Brian Eno, entre autres. Envie de partager ce nom, leur nom : Slapp Happy. Rock, avant-pop,…

    par

  4. This is your song (90)
    Strawberry Letter 23
    Shuggie Otis

    La reprise populaire et l’original sorti de son oubli. La mélodie de cette chanson vous est peut-être familière, avec son tintillement d’introduction si caractéristique. Il est même possible que vous vous identifiiez à ses paroles, qui convoquent des images colorées comme « cherry clouds », « orange birds » ou encore « red…

    par

  5. This is your song (89)
    Tan solo por los besos
    Nosoträsh

    Lo bueno, si breve, dos veces bueno. (Baltasar Gracián, Oráculo manual y arte de prudencia, 1647.)   L’aphorisme de notre génial et turbulent jésuite s’applique on ne peut mieux à la pop ciselée et poétique des excellentes Nosoträsh1, et en particulier à leur album Popemas (2002) — le titre déjà est tout…

    par

  6. This is your song (87)
    Tame
    The Pixies

    En 1989, les Pixies sortent Doolittle, leur deuxième album. La plage 2 est l’une des plus courtes et des plus saisissantes. Le titre — hurlé et répété — est le seul mot du refrain : Tame !   Une Cendrillon aussi charmante et douce que vaine et honteuse se trémousse,  finit par…

    par

  7. This is your song (86)
    Cloud Nine
    Jamiroquai

    Cloud Nine, ou comment Jay Kay inventa la machine à faire danser le temps. C'est un road movie qui commence en 1997. Une bande de potes décide de se faire une sortie très motorisée dans le sud de l'Espagne. L’acteur principal, Jay Kay, fait le zozo au volant de sa…

    par

  8. This is your song (84)
    Tabú
    Gustavo Cerati

    La semaine dernière, comme chaque semaine, j’ouvre Spotify et me plonge dans ses « découvertes de la semaine »... C’est une bonne semaine. Je note le nom de quelques artistes, et compte y revenir plus tard. C’est désormais un rituel, même si je sais que je n’y reviendrai probablement pas ; j’ai aussi…

    par

  9. This is your song (83)
    Little Bubble
    Dirty Projectors

    Entre R&B éthéré et rupture douloureuse, Dave Longstreth effectue un nouveau virage à plus de 180 degrés sur l’album Dirty Projectors. On en extrait la quintessence avec Little Bubble. Dirty Projectors – l’album – suscite émoi et étonnement. Le grand écart s’est effectué au gré des rencontres de Dave. Alors que sa…

    par

  10. This is your song (82)
    While My Guitar
    Gently Weeps
    Micah P. Hinson

    Reprise d’une chanson inusable — inépuisable et inépuisée —, le While My Guitar Gently Weeps de Micah P. Hinson nous ouvre un monde. Parce qu’il offre le tout — tout ce que l’on (re)connaît déjà, ce que l’on aime à jamais — et son supplément : une manière bien à lui de pleurer,…

    par