critique &
création culturelle

This is your song (118)

Don’t shut me downAbba

Une chanson, illustre ou inconnue, c’est le principe plus de cent fois renouvelé de This is your song.

« I’m not the one you knew, I’m now and then combined and I’m asking you to have an open mind » : Abba se reforme le temps d’un album !

Dans un demi-sommeil, le matin du 2 septembre, j’entendais les présentateurs de la matinale de La Première parler de choses et d’autres, d’Amélie Nothomb et de son nouveau roman ou encore de la météo des prochains jours. Puis ils ont parlé d’Abba, annonçant une soirée spéciale à 18h45, heure belge. Je n’étais pas bien réveillée ; est-ce que j’avais rêvé ? La nouvelle s’est confirmée dans les haut-parleurs du magasin où je faisais mes courses, plus tard dans la matinée. Cette fois, c’était le présentateur de Nostalgie qui s’enthousiasmait à l’idée d’un probable retour du groupe sur le devant de la scène.

Arrive 18h45 et la retransmission en direct, sur YouTube, d’un évènement mondial présenté depuis Stockholm, centré sur l’amour des fans pour le groupe. La nouvelle tombe : Abba se reforme pour un album, Voyage , et une série de concerts (en motion capture) à Londres. Fan depuis toujours, j’en saute presque au plafond avant de découvrir que  deux chansons sont déjà disponibles sur Spotify, « I Still Have Faith in You » et « Don’t Shut Me Down » . La première avait été diffusée dans le live, sympa mais sans plus. Le premier couplet de la deuxième m’inquiète presque, les oreilles à la recherche du « Abba sound »1 . Et ils sont là : les chœurs imposants, le piano presque disco, la basse et la batterie dansantes, les violons qui citent If It Wasn’t for the Nights … Une chanson sur le thème du retour inattendu, qui donne hâte de partir en Voyage avec les quatre musiciens.

C’est officiel, nous sommes bien réveillés : Abba est de retour !

Même rédacteur·ice :

Voyage

Abba
2021

Voir aussi...