La rédac’ s'est mobilisée pour vous communiquer ses coups de cœur de l'année. Peut-être y découvrirez-vous des choses, peut-être en aurez-vous aimé certaines, ou peut-être ne comprendrez-vous pas certains choix. Dans tous les cas, laissez-nous une trace de votre pensée en écrivant un message au bas de chaque article, quel qu'il soit ! 2017 selon nous, c'est parti.

1. Get Out, un film «documentaire» de Jordan Peele

L’annonce de sa nomination dans la catégorie «meilleure comédie» au Golden Globes provoqua la polémique. En appelant Get Out une comédie, ne lui enlevait-on pas un peu de son importance? Ne s’agirait-il pas plutôt d’un film d’horreur? Et en l’absence d’une telle catégorie, est-ce que drame ne serait pas une étiquette plus appropriée? Mettant fin à cette discussion complexe mais quelque peu stérile, son réalisateur et scénariste Jordan Peele déclara : «Get Out est un documentaire.» C’est un témoignage de la richesse du film que cette réponse facétieuse possède elle aussi un fond de vérité. Drôle, angoissant et incisif, Get Out parvient à exprimer à travers de multiples conventions de genre quelques réalités inconfortables sur l’expérience noire aux États-Unis. Accessoirement, c’est un des longs métrages les plus génialement divertissants que j’aie vu au cours de ces dernières années.

 

2. Les Furies, un roman perçant de Lauren Groff

Parmi les œuvres aux dents affûtées, les Furies s’impose également comme une belle découverte, quoique appartenant à un registre très différent. Se focalisant sur l’histoire d’un couple qui traverse plusieurs décennies de leurs parcours respectifs, le roman de Lauren Groff est un récit d’amour étrange, où perspectives contradictoires, faux-semblants, affection sincère et références à la mythologie grecque se mélangent. Un œuvre intoxicante et puissante sur le mensonge dans la vie conjugale.

 

3. Liability, une chanson touchante de Lorde

En parlant de sincérité : j’ai la fâcheuse tendance (quelque peu élitiste) de me désolidariser des musiciens pop et populaires. Force est cependant de reconnaître que le dernier album de Lorde, Melodrama, et plus particulièrement la chanson Liabily, font partie intégrante de mes coups de cœur musicaux de l’année. C’est une ballade dépourvue de toute fioriture, où tout se joue sur la voix ample et sombre de son interprète, quelques notes de piano et un texte sincère, émouvant et déchirant. Parfois, il n’en faut pas plus.

 

4. Twin Peaks : The Return, une série énigmatique de Mark Frost et David Lynch

En tant qu’admirateur des deux premières saisons de Twin Peaks et fan avide de David Lynch, aucune œuvre en 2017 n’a suscité en moi autant d’impatience et d’appréhension que cette nouvelle saison. Le résultat, il fallait s’y attendre, n’a pas grand-chose avoir avec l’original : sous prétexte de revisiter ce monde et ses personnages, Lynch et Mark Forst ont laissé libre cours à leur imagination pour créer une œuvre à nulle autre pareille. Je ne sais pas si Twin Peaks : The Return est la meilleure série de 2017, mais je peux déclarer sans me tromper que c’est celle qui m’a le plus marqué, et j’en suis ravi. Fascination, confusion, ennui et enthousiasme ne se sont jamais autant entrechoqués dans mon esprit.

En savoir plus...

Get Out

Réalisé par Jordan Peele
Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Keith Stanfield…
États-Unis, 2017
104 minutes

Les Furies

Écrit par Lauren Groff
L’Olivier, 2017
432 pages

Liability

Lorde
Plage présente sur l’album Melodrama
Republic Records, 2017

Twin Peaks : The Return

Réalisé par Mark Frost et David Lynch
Avec Kyle MacLachlan, Mädchen Amick, Dana Ashbrook, Richard Beymer…
États-Unis, 2017
18 épisodes d’environ 50 minutes.