critique &
création culturelle
Hebdo #394 — 21/05/2024

« J'habite la demeure du possible. Elle a plus de portes et de fenêtres que la demeure de la raison. » Emily Dickinson

Nouvelle Senne, un festival de rencontres et de partages

Interview de Victor Pestanes et Luana Staes

Cette année, le festival Nouvelle Senne est de retour pour une troisième année ! Karoo en a profité pour aller découvrir l’envers du décor, une semaine avant l’ouverture du festival, rendez-vous aux Riches-Claires pour discuter avec Victor Pestanes et Luana Staes de la mise en place de cette nouvelle édition, qui s’est déroulée début mai !

Immersion au festival de théâtre Nouvelle Senne

De l'art par les jeunes, pour les jeunes

En ce début mai, j’ai eu la chance de couvrir pour Karoo la troisième édition du festival de théâtre Nouvelle Senne, inventé par des jeunes et pour des jeunes, durant trois jours consécutifs au théâtre des Riches Claires et à la Mercerie.

Lagune morte et autres nouvelles de Dominique Warfa

Le monde fait des plis

Lagune morte et autres nouvelles concentre une science-fiction unique, proche ou lointaine, mais toujours familière, au langage hybride et aux narrateurs à l’affût. Traversées par des courants contraires, les nouvelles de Dominique Warfa ouvrent des boîtes aux multiples facettes – éthiques, écologiques, philosophiques, politiques, cinématographiques et poétiques – et se font le manifeste d’un nouveau rapport au monde.

Les Nuits Botanique, jour #6

Deux affiches et deux salles pour une nuit contrastée

Bota(chro)nique

Reine et prince au chapiteau

Love Lies Bleeding de Rose Glass

Le thriller d'amour lesbien qui envoie du lourd

Mais comment le cinéma a-t-il pu survivre sans Love Lies Bleeding, réalisé par la talentueuse réalisatrice britannique Rose Glass ? Contenues dans un flashback américain « so Eighties », Kristen Stewart et Katy O'Brian se lient pour mieux se déchaîner. Main dans la main, elles crèvent l’écran et le patriarcat.

Les Larmes de Narcisse de Julie Girard

Un miroir déformant tendu vers les militants woke

Paru aux éditions Gallimard, Les Larmes de Narcisse dépeint la création par deux amants d’un monde virtuel, présenté comme le dernier bastion de la société face au wokisme et à la cancel culture. Roman ou essai ? La frontière semble plus mince que jamais sous la plume de Julie Girard, autrice et chroniqueuse au Figaro.

Hebdo #393 — 14/05/2024

« Réfléchir, c’est-à-dire écouter plus fort. » Samuel Beckett

Pauline Vanden Neste et Tom Lyon

Zones

Le 20 décembre 2023, Karoo fêtait sa première décennie au Cirque Royal. La soirée a été l’occasion de présenter Dé/nicher, un objet-livre autour de la photographie, créé pour l’occasion. Comment habite-t-on, comment s’habite-t-on ? Comment sommes-nous liés à notre environnement et comment cela nous lie-t-il les uns avec les autres ? Quelle est la texture, quelle est la fragilité de ce lien ? Et ces objets partout présents, contenus ou contenants, que nous disent-ils, quel dialogue écrivons-nous ensemble ? Aperçu de la publication avec une sélection de photographies issues de la série en cours de Pauline Vanden Neste et Tom Lyon : Zones.

Zones de Pauline Vanden Neste et Tom Lyon

Un projet en mouvement
Dé/nicher #5

Pauline et Tom sont deux artistes en réflexion sur le monde qui les entoure et la manière d’en parler. La création de leur second projet, Zones, marque une évolution de leur pratique photographique à deux. Karoo les a rencontrés pour discuter de leur série en devenir et de leur duo résistant au confort.

Pelléas et Mélisande

Un opéra littéraire à la croisée de la modernité et du symbolisme

Basé sur l’œuvre éponyme de Maurice Maeterlinck, le Pelléas et Mélisande de Debussy s’ouvre à l’impressionnisme, au symbolisme et au spiritisme, en passant par des tropes bien connus des contes. Coup d’œil sur un opéra littéraire à la mise en scène surprenante, accueilli cette saison par l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

Cher instant je te vois de Caroline Lamarche

Quand il ne nous reste plus que le présent

Cher instant je te vois de l’autrice belge Caroline Lamarche est un texte méditatif et déroutant. Elle y raconte les derniers jours de son amie Margarida, mais nous invite aussi à nous arrêter un instant pour contempler et absorber le précieux temps qu’il nous reste.

Ouverture de la saison des festivals sur impressions mitigées

Les Nuits Botanique, jour #4

C'è ancora domani

Un vent de liberté en pleine figure

En nous servant un cocktail d’émotions et de contrastes, la réalisatrice Paola Cortellesi traite avec singularité l’amorce d’une émancipation féminine dans une Italie d’après-guerre teintée de machisme et d’austérité.

Soleil Constant

Plongée dans les eaux réfléchies

Présenté aux Brigittines, le nouveau projet de la chorégraphe Louise Baduel, Soleil Constant, immerge et envoûte par son approche pluridisciplinaire et onirique des enjeux environnementaux.

 

Il pleut dans la maison 

Le monde est devant

C’est aux abords du lac de l’Eau d’Heure que la réalisatrice Paloma Sermon-Daï a choisi de poser le cadre de son premier long-métrage de fiction : Il pleut dans la maison. Mettant en scène le quotidien difficile et parfois anxiogène d’un frère et d’une sœur vivant dans un milieu précaire, le film montre avec justesse une étape cruciale dans la vie de toutes et tous : celle d’arriver à quitter le nid pour voler de ses propres ailes.

Hebdo #392 — 23/04/2024

« L'espérance est un risque à courir. » Georges Bernanos

Tótem de Lila Avilés

Instants suspendus

La vie bat son plein pour la réalisatrice et scénariste mexicaine Lila Avilés. Dans Tótem, son deuxième long-métrage, on s’émerveille de tout et on saisit chaque moment, de peur qu’il nous échappe. Récit de famille, témoignage à hauteur d’enfant, huis clos à la chaleur étouffante, Tótem est une promesse de vivre, le temps d’un instant.

Macc(h)abées

Florilège de derniers souffles

Brutale, terre à terre et criante de vérité, la pièce de théâtre dansée Macc(h)abées incarne un rappel à l’ordre implicite et universel : notre inévitable finitude. Sans un mot, Sophie Warnant parvient à exorciser notre date d'expiration dans toute sa complexité corporelle.

Plutôt vomir que faillir de Rebecca Chaillon

Un vent de modernité

Koinè de Mélanie Fievet

Eutopie qui fait de l’espoir un cauchemar

Le premier roman de Mélanie Fievet, Koinè, édité dans la collection « eutopia » de La Volte, dépeint une utopie : l’humanité se porte beaucoup mieux depuis que le capitalisme est tombé. Quoique, trois personnages se montrent réticents, par nostalgie ou par ennui.

La chatte sur un toit brûlant

Bourgeon des conflits patrimoniaux

Qu’on se souvienne ou non du duo mythique Paul Newman - Elisabeth Taylor au cinéma (1958), La chatte sur un toit brûlant est un classique dramaturgique outre-Atlantique. Pièce hystérique, elle dérange par son étonnante restitution du milieu bourgeois et ses guerres intestines.

Bourse Podcast Karoo

Climax

Agenda du mois de mai
Dé/nicher