Aller directement au contenu.

Dossier Vous avez dit « dystopie » ?

Pour répondre à cette question, des rédacteurs ont choisi quelques œuvres représentatives, peut-être méconnues, toutes disciplines confondues. Plongez-vous dans ce portefeuille d’œuvres dystopiques pour en découvrir les ressorts !

  1. Isle of Dogs
    Le stop motion a du mordant

    Après The Grand Budapest Hotel en 2014, Wes Anderson revient dans les salles avec le film d’animation Isle of Dogs (L’Ile aux Chiens). A mi-chemin entre le conte et la dystopie, le réalisateur y explore un univers plus sombre, moins wes-andersonien et donc plus accessible au grand public.

    par

  2. 2084,
    et si c’était vraiment
    la fin du monde ?

    2084, un absolutisme religieux. Boualem Sansal nous dépeint de manière fictionnelle et philosophique une société totalitaire et rétrograde. Mais et si c’était réel ? La dystopie se veut actuelle, fondée sur nos peurs et nos troubles.

    par

  3. Personnalités digitalisées
    Dystopie radiophonique

    Bruxelles, 2021. Big Data, Cookies, algorithmes, réalité augmentée ... Et si la collecte de nos données personnelles créait des copies de nos personnalités pour guider nos comportements ? Aperçu d'un possible futur.

    par

  4. The Leftovers
    Une question de foi

    Il y a quelques semaines de cela s’est arrêtée l'une des plus ambitieuses séries de ces dernières années : The Leftovers. Adrien Corbeel s’est penché sur les trois saisons de cette série qui a fait du mystère sa raison d’être. [ Cet article peut être lu même si vous n’avez pas encore…

    par

  5. The Handmaid’s Tale
    Les visages du désastre

    La dystopie de 1985 de Margaret Atwood n’a rien perdu de sa férocité et trouve quantité d’échos dans l’Amérique de Donald Trump. Son adaptation en série (pour la chaîne Hulu) impressionne tant par ses qualités visuelles que par l’interprétation d’Elisabeth Moss, visage (é)mouvant du désastre. [Attention : cet article révèle des moments d’intrigue…

    par

  6. 3 %
    Le mérite ou la mort

    La dystopie est à la mode de nos jours, même dans les séries ! Retour sur 3 %, première production brésilienne de Netflix. Sur le Continent règne la misère : les gens luttent pour survivre, il n’y a pas de paix et rarement de bonheur. Mais tous les habitants ont une chance de s’en sortir.…

    par

  7. Quand l’argent fait loi :
    fauché sous la plume
    de Lionel Shriver

    À quoi s’attendre de la part de la féroce Lionel Shriver1 lorsqu’elle s’empare d’une fiction spéculative ? À une plongée  touffue et sans concession dans les tentatives houleuses de survie d’une famille – jusque-là aisée – confrontée à la banqueroute totale de l’Amérique. Nous sommes en 2029, dans des États-Unis touchés par…

    par

  8. Et si la Terre n’existait plus…

    Reborn est un livre à la fois fantastique et policier dont l’histoire se déroule en 2064 sur une nouvelle planète. Au cours du récit, Chuong va rencontrer certaines personnes qui vont lui venir en aide comme Richard, Miss Harckman, Jarvis… En 2064, la planète Terre n’est presque plus habitable à cause de…

    par

  9. Visite et interview
    de Thierry Robberecht

    Qu’est-ce que la dystopie ? Les élèves de 2L de l’Institut Sainte-Julie de Marche-en-Famenne ont eux aussi essayé d’y répondre en posant quelques questions à Thierry Robberecht, l’auteur de Reborn. Depuis quand écrivez-vous ? Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ? J’écris depuis… 1992. C’est la lecture qui m’a poussé…

    par

  10. Blade Runner
    Solfège pour un souvenir

    Peut-on mettre la dystopie en musique ? Peut-on inspirer avec des notes ce sentiment qu'un avenir imaginaire ne nous rendra pas aussi heureux que notre quotidien actuel ? La société créée de toute pièce par Philip K. Dick dans Do Androids Dream of Electric Sheep ? n'a en tant que telle rien de catastrophique.…

    par