Dédale de sonorités et de textures finement travaillées, l’île blanche des Die Verboten, autre projet des célèbres frères Dewaele, est telle une jungle rythmique et synthétique, elliptique et hypnotique, riche en références.

 

[youtube id="n7khcwZnOug"]

 

Une aventure qui, loin d’être dangereuse et sauvage, inaugure le manque d’assurance que l’on ressent une fois la nuit tombée, et l’espoir retrouvé à l’approche de l’un de ces villages certes endormis, mais néanmoins lumineux.

Elle introduit parfaitement l’autoroute musicale qui la suit, E40, sur l’excellent album 2007.

En savoir plus...

White Island écrit par Die Verboten apparaît sur 2007 DEEWEE003, 2015