Simone de Beauvoir a un jour dit :
« Une femme libre est exactement le contraire d'une femme légère. » Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Angèle a suivi cette citation à la lettre. La preuve par son single Balance ton quoi.

En octobre 2018, la chanteuse belge Angèle a sorti son premier album, Brol, après avoir connu un succès énorme sur les réseaux sociaux grâce à ses courtes reprises. Chacune de ses chansons représente à la fois des sentiments que quiconque peut éprouver tels que la jalousie, la malchance, la flemme mais également des sujets au cœur de l’actualité tels que l’homosexualité ou le sexisme, comme on retrouve dans Balance ton quoi.

Balance ton quoi est une lettre ouverte satirique à tous ceux qui l’ont critiquée à cause de son genre. La chanson dénonce les expériences sexistes que la chanteuse a vécues dans sa vie de tous les jours, tout en faisant une claire référence au mouvement « #Balance ton porc » qui a suscité de fortes réactions sur les réseaux sociaux fin 2017. Il s’agit d’une chanson parlant d’un thème récurrent dans notre société, montrant les effets des harcèlements qui peuvent être banalisés mais qui, à force d’être répétés, font souffrir. Cette chanson peut être vue comme un appel à toutes les femmes à ne jamais se laisser rabaisser par quiconque autour d’elles.

J’ai vu qu’le rap est à la mode

Et qu’il marche mieux quand il est sale

Bah faudrait p’t’être casser les codes

Une fille qui l’ouvre ça serait normal

En savoir plus...

 

Balance ton quoi

Angèle

sur l’album Brol

2018