Pendant le mois d’avril, Arnaud Sprimont, graphiste et sculpteur belge1, est en résidence à l’usine Bengel, située à Idar-Oberstein en Allemagne. Tous les lundis sur Karoo, retrouvez son carnet de sculpteur.

 

L’université Hochschule Trier est une des seules à offrir la possibilité de réaliser un bachelor et/ou un master artistique dans le travail de la pierre précieuse et de la bijouterie, avec à la clef un diplôme internationalement reconnu.

Karoo vous propose deux lectures différentes : soit verticale, soit horizontale, si vous cliquez sur l'un des clichés ci-dessous. 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

Ce sont donc des lieux propices à un développement artistique, dans cette alchimie mêlant la pierre et le métal avec des humains du monde entier, qui viennent avec leur propre culture et leur propre religion. Les artistes sont donc réunis dans un but de recherche, qui passe par l’échange et la confrontation de leur sensibilité dans un cadre de tolérance et de respect de leurs différences.

 

Je réalise la chance que j’ai de passer un mois dans cette univers unique, à un moment où le monde a tendance à tourner dans le mauvais sens.

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

D’année en année, l’université a constitué sa propre collection, avec notamment des œuvres d’élèves diplômés. Cette collection est exposée et renouvelée constamment dans le hall d’entrée.

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

Pièces de la collection, rangées méticuleusement.

 

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

L’université est située dans les montagnes, à la lisière d’une forêt, ce qui offre un décor magique à observer par les fenêtres.

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

Chaque étudiant en Master a son petit coin de recherche personnel, endroit dans lequel il collecte les différents élément nécessaires à son travail.

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

La carte du monde où chaque étudiant vient épingler son pays d’origine.

 

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

Les étudiants ont un studio photo professionnel pour apprendre à photographier leurs propres œuvres.

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

Bibliothèque dédiée à la bijouterie d’art et à l’art en général, toujours accessible aux élèves.

 

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

L’atelier principal, avec les bancs de bijoutier et tous les outils liés à la bijouterie, allant des outils les plus classiques aux outils très modernes comme le PUK pour la micro-soudure.

 

 

 

L'atelier d'orfèvrerie. Photo © Arnaud Sprimont.
L'atelier d'orfèvrerie. Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

L’atelier pour le travail de la pierre, assez unique en son genre...

 

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

 

Établi avec outillage pour fixer les pierres avant de les découper ou de les percer.

 

 

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

Roues en pierre de différents grains pour passer du façonnage de la forme au polissage final de la pierre (en tout, c’est plus ou moins huit étapes successives). Quand on travaille la pierre, on perd la notion du temps ! C’est un univers très particulier.

 

 

Photo © Arnaud Sprimont.
Photo © Arnaud Sprimont.

 

Non, ce n’est pas une tranche de poisson, mais bien des tranches d’agate, une des pierres les plus souvent travaillées dans l’atelier. Plus haut, on peut voir une agate carottée à trois reprises pour en extraire des cylindres.


  1. Il est aussi à l'origine de la plateforme Apparat, sur laquelle il partage le travail d'artistes issus du monde entier et désire confronter leurs différentes approches afin d'alimenter une réflexion globale sur l'art.