Souvenez-vous : c’est au cœur de l’hiver dernier que paraît le Carnet d’Istanbul, livre boule de feu immédiatement interdit dans 712 pays et 45 principautés. Les critiques franco-belges assistent alors impuissants à la mise en circulation de cette parodie de carnet de voyage mêlant sans vergogne croquis in situ, texte fantastique et illustrations baroques.

Laurent Toulouse et Coline Sauvand l’auraient produit en l’espace d’un mois à leur retour d’Istanbul : trente et un jours qu’ils passèrent (dit la légende…) sans dormir ni manger, sous l’emprise de diverses drogues achetées sur internet.

Aujourd’hui, les miniatures modernes de Coline sont exposées à l’Espace Paul Delvaux à Watermael-Boitsfort dans le cadre d’Europalia Turkey. Dernière étape du projet : Coline et Laurent réalisent un jeu vidéo qui permettra de se balader dans de nouvelles miniatures stambouliotes. Il sera exposé comme une image interactive au Centre Culturel Jacques Franck en janvier 2016.

L’expo est à voir jusqu’au 29 novembre.

chrysobulle.tumblr.com



0-pagedegarde





3-Dodo





5-Maison





28-Galata





30-drapeau





35-Taksim





37-Presscitron





44-Eyup





Z&P_Sultans