Élaborée sous l’impulsion de trois étudiants du Fresnoy - le Studio national des arts contemporains situé à Tourcoing dans le Nord de la France -, Catharsis Projection est un événement spontané, amorcé par un désir commun. Souhaitant faire vivre leurs pratiques en-dehors des murs de l’école, Noé Grenier, Gwendal Sartre et Gilles Ribero organisent ce vendredi 18 décembre 2015 une projection au cœur de la capitale de l’Europe, qu’ils affectionnent et connaissent bien.

Rendez-vous est pris ce vendredi 18 décembre dès 19 h 30 au Cinéma Aventure (situé 57 rue des Fripiers à Bruxelles).

Au croisement de plusieurs pratiques, ces artistes prennent pour point de départ trois de leurs films. Au fur et à mesure, plusieurs autres s’y agrègent progressivement, jusqu’à former un ensemble qui leur paraît cohérent. Le but avoué est de se réunir. Avec ce sentiment de vouloir filmer là, maintenant, de se libérer de quelque chose, d'inventer un rituel, d'opérer une catharsis.

En guise d'amuse-bouche, voici l'un des films de Noé Grenier qui sera projeté ce vendredi. Il est une rencontre entre les vidéos les plus courtes et les moins vues de YouTube.

[youtube id="96vq638gqsI"]

Né le 14 juin 1987, Noé Grenier est diplômé des Beaux-Arts de Montpellier. Il travaille à partir de matériaux tels que des écrans LCD démontés, des vidéos expérimentales d’inconnus sur le web, des captures d’écran de Google Street View ou encore des scènes de films célèbres. Son travail interroge les frontières du droit d’auteur, tout en explorant les rouages perceptifs du temps au cinéma.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Catharsis Projection.