Lionel Lesire est artiste. Il habite avec sa femme et ses deux enfants à Bruxelles. Il dessine des décors et des costumes pour le théâtre et l’opera. Il travaille en Belgique et en France surtout. Il aime jouer du ukulélé (et chanter des chansons).

3j.Lionel Lesire

Quel livre emporteras-tu en vacances ?
Les Pierres truquées de Marrakech de Stephen J. Gould.

Pourquoi ?
J’adore ce livre, j’en relis des bouts de temps en temps, c’est un genre d’alchimie réussie.
Ce livre instruit et rend heureux.

Quel est le spectacle qui t'a marqué cette saison ?
Comment dire / Où se mettre de Léa Drouet à la Balsamine.

Pourquoi ?
Parce que je ne suis pas sûr de ce que j’y ai compris.

pierres-truqueesQuels sont tes projets pour la rentrée ?
Deux grands écarts croisés : Brooklyn Boy de retour de Spa pour ouvrir la saison du Théâtre Jean-Vilar et Crever d’amour au Rideau, d’une part ; et Deux Hommes tout nus au Public et Entre galeries et forges à la Cité Miroir, d’autre part.

Quelle serait ta destination vacances idéale ?
Je ne suis jamais allé au Portugal, on y va cet été.

Quelle est ta définition du mot « vacances » ?
Négociations de la répartition du temps entre visites archéologiques (de préférence sous le cagnard) et épaulés-jetés dans la piscine.

Que feras-tu pendant l'été ? Des projets ou jachère ?
Je prépare l’année prochaine, Don Giovanni, Camille Claudel, Cosi fan tutte, En douceur et profondeur… avec des ardeurs proportionnées aux échéances.
Mais quand même quinze jours sans rien.