Rédacteur Collectif Karoo

Un article rédigé à plusieurs voix ? C'est le collectif Karoo qui signe !

Ses articles

  1. Réminiscences

    Pour les fêtes de fin d'année, Karoo laisse la voix à une série de collaborateurs inspirés. Entre dessins, lettres et souvenirs : Noël, pour moi c’est...

    Noël, c’est quand j’étais petit. C’est la liste de ce que je voudrais comme cadeaux, qui commence en août, alors que l’école va reprendre. C’est la prochaine île qui fait rêver, prévue sur le calendrier, quatre mois plus tard. Je me souviens que depuis la fin des vacances d’été j’attendais Noël, peaufinant ma commande de cadeaux avec impatience. Sur une liste remplie de ratures, pas dans une lettre au père Noël, j’avais bien vite compris que c’étaient des feintes ces histoires de mec qui vole et qui est partout à la fois. La déception de l’affaire, c’est qu’on m’a interdit de révéler ma découverte à mes petits camarades, alors qu’une découverte de ce type à cinq ans, c’est de l’ordre de la découverte des lois de la gravité : ça réorganise tout autour de soi, c’est un rideau qui se lève. Aucune rancœur contre les adultes qui nous manipulaient, juste une découverte qui valait de l’or. Mais non, je devais prendre soin des croyances absurdes et immatures de mes petits amis et j’apprenais qu’une grande lucidité implique de grandes responsabilités.

    Entre la rentrée scolaire et Noël, il y avait bien les vacances de la Toussaint, mais ce n’étaient que dix jours d'automne, rarement marqués par autre chose que l'ennui d’observer les jours raccourcir. Mes sœurs étaient trop âgées pour jouer avec moi, elles étaient à l’âge de se languir en regardant les nuages noircir, et dehors la pluie rendait les jeux d’octobre maussades, c’est du moins l'impression qu’il m’en reste.