« Sur le métier », ce sera désormais, une fois par mois, l’occasion de vous en dire plus sur les coulisses de la plateforme Karoo : projets passés, en cours et à venir, nouvelles de la rédaction et des rédacteurs, tout ce qui fait la vie d’un réseau virtuel, mais pas que !

Vous lisez aujourd’hui le premier mensuel Karoo : comme on vous l’explique dans l'édito de la newsletter, cette formule s’adapte à un rythme de lecture qui correspond bien à la plateforme Karoo. Né d’un mélange d’actualités et de créations culturelles, mais aussi de chemins de traverse et d’échappées temporelles, notre site défend autant l’énergie du quotidien que la réflexion du « journalisme qui prend son temps ». Et puisque communiquer, comme toute chose dans la vie, se doit d’être une danse, nous espérons que Karoo, le Mensuel trouvera de nombreux lecteurs qui apprécieront ce nouveau tempo.

Chaque mois, un article intitulé « Sur le métier » reviendra sur l’actualité de Karoo : le fonctionnement singulier de notre plateforme est parfois méconnu des lecteurs et nous souhaitons partager avec eux la vie grouillante et les activités de nos rédacteurs dont sont issus les articles parus. Un topo sur les projets passés, en cours et à venir, qui se veut également une incitation à rejoindre un réseau Karoo qui est aussi, et avant tout, un réseau de chair et d’os liée par une passion commune pour la culture.

L’engagement

La rédaction de Karoo s’adosse à une asbl, Indications, qui est un service de jeunesse reconnu par Fédération Wallonie-Bruxelles. Il nous semblait donc important de placer cette nouvelle saison sous le thème général de « l’engagement » : une valeur, un mouvement, un moteur indispensable, à chaque époque, pour ne pas tomber dans la répétition et propulser la création dans chaque aspect de la vie.

C’est ainsi que les animations proposées par Indications seront toutes traversées par cette préoccupation : définir en actes ce que l’engagement signifie aujourd’hui pour les jeunes. De même, la plateforme Karoo tracera sa ligne éditoriale à travers les champs du possible et, bien entendu, ceux de l’impossible !

Filmer à tout prix

Le festival Filmer à tout prix sera ainsi le prochain objectif de la plateforme Karoo : à défaut d’une couverture exhaustive de sa bouillante programmation, nos rédacteurs se feront les passeurs de quelques-uns des meilleurs documentaires présentés du 23 novembre au 2 décembre 2017. Si ça vous tente de faire partie de l’équipe, redaction(Remplacez ces parenthèses par le caractère @)karoo.me!

Le FIFF 2017

Comme vous avez pu le suivre sur Karoo, le FIFF 2017 aura une fois de plus animé la plateforme tout au long du festival namurois. De nouveaux rédacteurs ont pu s’essayer avec succès au journalisme culturel et profiter de l’ambiance au beau fixe qui anime l’équipe et la rédaction. Les animations et les critiques ont été riches en débats et en discussions autour des films en compétition. Vivement l’année prochaine !

Bienvenus sur Wimi

Avec Wimi, on planche sur un outil de collaboration pour les rédacteurs de la plateforme : un plus pour le développement de l'esprit critique et un moyen de motiver le débat, mais aussi un endroit où l’on pourra retrouver des outils pour peaufiner ses articles. Alors Wimi, c’est quoi ? En deux mots, il s’agit d’une des nombreuses solutions proposées pour faciliter le travail en équipe et par projet. Si notre choix s’est porté sur Wimi en particulier, c’est d’abord parce que cet outil paraît le mieux correspondre au fonctionnement de la plateforme Karoo. Mais c’est également parce qu’il s’agit d’une entreprise (encore) à taille humaine et francophone de surcroît.

D’ailleurs, si cet aspect de la vie d’une rédaction vous attire plus que le journalisme culturel proprement dit, n’hésitez pas non plus à nous contacter : plus on est de fous, plus on rit !

 

Enfin, si vous-même ou quelqu’un de votre entourage désire participer à l’aventure Karoo ou simplement en savoir plus, contactez-nous à l’adresse redaction(Remplacez ces parenthèses par le caractère @)karoo.me : nous sommes toujours là pour accueillir vos enthousiasmes ou vous proposer des sujets !

 

La rédaction

Lorent Corbeel & Simon Fontaine