Tout cet été, Karoo vous propose les cartes postales de vacances inédites et presque vraies
‒ ou vraiment loufoques ‒ envoyées par ses envoyés spéciaux à travers les mondes...

 

Très chère Mamy Gertrude,

J’ai fait une rencontre extraordinaire hier ! Je m’assieds à la terrasse d’un café – j’avais sacrément soif, Moscou c’est chaud en été ! – et il y avait ce couple-là. Lui avait l’air très heureux, elle très malheureuse. Pendant que je sirote ma limonade-vodka, le monsieur, il voit que je le regarde, alors il me regarde aussi. Je n’avais pas remarqué tout de suite, mais il a un drôle de chapeau, comme une couronne de ronce. Il me dit, je crois, « bonjour » et moi je réponds avec mon mauvais accent : « haileau ! ». Il sourit et commence à parler dans un français parfait : « Bonjour Monsieur ! Dites, vous n’avez pas une voiture par hasard ? ». Moi je dis : « Ah non, je traverse la ville à pied ». Son visage se voile un peu : « Dommage, mon amie, ici, elle aurait besoin d’une voiture… ». Alors la femme répond : « Mais non Lev Nikolaevich ! Je vais prendre le train, je t’ai dit… », « Non non, Anna, ce n’est pas une bonne idée, le train… ». Ils se regardent.

C’est drôle, j’ai eu l’impression que c’est la dernière fois qu’il se regarderait comme ça.

J’espère que ton voyage se passe toujours aussi bien, j’ai hâte de lire de tes nouvelles.

Pierre Boulboul